En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Le nourrisson

Les 2 premières années de vie de l'enfant est une période qui nécessite une attention particulière de la part des parents et un suivi médical (pédiatre, médecin traitant...) que l'ostéopathie peut utilement compléter. 
Lors de l'accouchement les pressions et torsions subies par l'enfant sont très importantes, en particulier après un accouchement "difficile" (temps, utilisation de forceps, ventouse, péridurale...). Il est donc primordial de vérifier par un bilan ostéopathique doux que le corps du nouveau-né ne subit pas de restriction ou de contrainte pouvant occasionner des troubles immédiats ou futurs.
Un bilan ostéo complet permet de surveiller le bon développement :
          - au niveau du crâne, cou (plagiocéphalie, cordon ombilical autour du cou à la naissance, troubles du sommeil...) 
          - au niveau du bassin et de l'abdomen pour les troubles digestifs (diarrhées, constipations, reflux gastro-oesophagiens...)
          - des différentes articulations (hanches, genoux, pieds, épaules, coudes, rachis...) lors de l'apprentissage de la marche. 
Evidemment le traitement ostéopathique pour les enfants est très doux et sans aucune contrainte. Lors de la consultation le traitement peut provoquer des réactions violentes chez l'enfant, elles ne sont pas l'expression d'une douleur mais sa façon à lui d'évacuer les tensions. 

L'enfance : Des moments clés

Durant la petite enfance (2 à 6 ans) et l'enfance (6 à 12 ans) votre enfant traverse des moments clés de sa vie : apprentissage de la parole, les premiers pas à l'école, le début du sport, des changements physiques et hormonaux, la croissance...
Les troubles de la statique chez l'enfant tels que la scoliose, hyperlordose ou hypercyphose sont en général le signe d'une mauvaise adaptation du corps à d'anciennes dysfonctions non prise en charge.
De même pour des troubles intestinaux tels que diarrhées ou constipations chroniques...
L'ostéopathie peut aussi permettre (particulièrement grâce à des techniques crâniennes) à des enfants souffrant d'inattention, de troubles du comportement ou de troubles du sommeil de retrouver une sérénité, un calme et un sommeil normal. 
L'ostéopathie, détecte et corrige à l'aide de techniques adaptées à l'âge et à la morphologie de chaque enfant ses éventuels déséquilibres afin de franchir dans les meilleurs conditions toutes les étapes.
L'ostéopathie peut utilement compléter le rôle du pédiatre, de l'orthopédiste, du dentiste, ou encore du podologue pour une prise en charge globale.

L'adulte

Chez l'adulte, le "mal du siècle" ou mal de dos est le motif de consultation le plus récurent. Les lombalgies (douleurs en bas du dos), dorsalgies (au milieu du dos) ou cervicalgies (cou) sont dans la plupart des cas dues à des postures statiques et pénibles, des efforts mal dosés, du sport ou encore même du stress. Tous ces "petits tracas" du quotidien peuvent altérer la mobilité naturelle du rachis vertébral et conduire jusqu'à l'arrêt de travail.
Dès les premières douleurs, il convient de consulter un ostéopathe pour permettre au corps de récupérer toute sa mobilité et ainsi éviter au maximum les lumbagos ou torticolis. 

Une amélioration n'est pas forcement perceptible à la fin de la consultation, en effet l'organisme a besoin de quelques jours pour retrouver son équilibre, période durant laquelle il est conseillé de se ménager. 

La grossesse et post-partum

La grossesse s'accompagne de nombreux changements physiques et hormonaux. La grossesse entraîne une prise rapide de poids, qui modifie la posture du rachis vertébral en accentuant les lordoses lombaire et cervicale, et peut ainsi générer des douleurs rachidiennes (sciatique, lombalgies, torticolis...), des céphalées (migraines, maux de tête...), troubles digestifs ou veineux (constipations, diarrhées, hémorroïdes...), difficulté du retour veineux des membres inférieurs, douleurs articulaires (gonflement...), dérèglement de l'axe crânio-sacré (troubles du sommeil...).
L'usage de nombreux médicaments étant contre-indiqué, les techniques ostéopathiques peuvent diminuer et soulager les différents maux et redonner du confort afin de mieux vivre votre grossesse. 

L'ostéopathie est également recommandée après l'accouchement pour permettre à la jeune maman de se réadapter, de récupérer une bonne posture et une bonne mobilité et de faire disparaître d'éventuelles douleurs ou tensions surtout en cas d'opération chirurgicale ou de péridurale.
Elle est complémentaire à la rééducation périnéale.

Le senior

Bien sur il est primordial de conserver une activité physique et une bonne hygiène de vie le plus longtemps possible afin de favoriser le bon fonctionnement de l'organisme. Malheureusement et inexorablement le corps vieilli et laisse apparaître des zones de faiblesse (ligaments moins élastiques,cartilages usés, fatigue...) que l'ostéopathie peut diagnostiquer, stabiliser, optimiser avec un suivi régulier chez votre praticien.
Evidemment les seniors peuvent aussi souffrir des maux de l'adulte. (Je vous laisse lire le chapitre "L'adulte".
En cas d'apparition de douleurs ou de gênes l'ostéopathe par le biais de techniques de mobilisations adaptées peut soulager la souffrance et réduire la prise d'antalgique et
d'anti-inflammatoire.
Attention l'ostéopathie ne soigne pas tout ! Par exemple votre ostéopathe peut soulager des maux dus à de l'arthrose ou à une hernie discale mais en aucun cas il ne peut soigner l'arthrose ou "remettre" une hernie discale. 
Moralité il ne faut pas hésiter à consulter votre ostéopathe de façon préventive. 
 

Mes plus

  • Déplacement à domicile
  • Prise de rendez vous en ligne

Découvrez la galerie photos